L'auteur perché au sommet de son arbre au milieu de la savane

Ma photo
Paris-Bordeaux-Strasbourg, France
oscar@langevin.biz

23.2.11

Autres études de rhinocéros... (toujours en cours)

Je compte en faire d'autres, des études de cet animal.
C'est le cou le plus dur à gérer en fait, et la taille de la tête.




5 commentaires:

  1. I like the spontaneity of the lines Oscar! Keep up the hard work ;)

    RépondreSupprimer
  2. ça court comme ça un rhino?
    Le premier est pas trop géré (la tête), le deuxième est bien.
    Tu vas mettre ça dans tes dossiers?

    RépondreSupprimer
  3. ca court comme une tapette un rhino =D jaime bien le premier moi le deuxieme encor plus !

    RépondreSupprimer
  4. HAB : Un rhino ça court comme ça ouais. Mais après avoir fini le dessin je me suis rappelé que conventionnellement en dessin pour représenter le galop on dessine un "galop volant". Donc je devrais enlever la patte qui touche le sol.

    GOUPIL : Les rhinos c'est pas des tapettes.

    MONSTERTREE : Thank you but maybe my lines are actually TOO spontaneous... Maybe I should take more time thinking hard about it first.

    RépondreSupprimer
  5. Trop biiiiiieeeeeennnnnnnnnnnn!!!!
    Si la taille de la tête est trop dure à gérer pourquoi ne pas jouer sur ce point?
    Tu lui fait une petite tête et une grosse corne de bâtard!

    RépondreSupprimer